Mon amour pour toi ! (Part 17) Suite…

Mon amour pour toi ! (Part 17) Suite…
Ici, dans cette série de nouveaux blogs, ce sont les paroles merveilleuses de l’amour de Jésus pour nous, de réconfort, d’encouragement, et d’espoir.
J’ai déjà partagé certains de ces textes à des personnes proches de moi, et leurs réactions ont été un très grand encouragement pour moi.
J’ai décidé qu’il était maintenant le temps de les partager à un plus grand nombre.
Nous vivons dans des temps très difficiles où la foi de beaucoup est mise à dures épreuves. Et je crois que ces messages de Jésus vont fortifier et encourager la foi de beaucoup, et les aider dans ces moments difficiles.
Ce que je peux vous assurer c’est que ces paroles viennent directement de lui, parce qu’il nous aime et qu’il est concerné pour notre bien-être.
N’oubliez pas que Jésus est le même « Hier, aujourd’hui, et éternellement », et que « Sa Parole demeure à toujours »
Alors je prie que ces paroles soient une bénédiction dans votre vie et vous apportent la lumière et la vérité que vous avez désespérément besoin !
Patrick Etienne
____________________________________________________

Bước ngoặt trong cuộc chiến với T-Series, liệu anh em nhà Logan có trở thành “cứu cánh” của Pewdiepie
Sunday December 09, 2018

Pewdiepie mà có được sự hỗ trợ của anh em nhà Logan thì như hổ mọc thêm cánh rồi. Cuộc chiến khốc liệt giữa ông hoàng Youtube Pewdiepie và kênh T-Series của Ấn Độ vẫn đang diễn ra hết sức căng thẳng. Mặc dù nhận được rất nhiều sự trợ giúp đắc lực, thậm chí còn có […]

The post Bước ngoặt trong cuộc chiến với T-Series, liệu anh em nhà Logan có trở thành “cứu cánh” của Pewdiepie appeared first on Bong88ag.

La Parole de Dieu est le fondement de la foi
Comment obtient-on la foi ? C’est un don de Dieu
qui vous est offert, ainsi qu’à tous ceux qui le désirent
(Éphésiens 2:8)
Pour avoir la foi, il suffit de la vouloir et de la demander.
Le problème est que la plupart des gens ne veulent pas en
entendre parler jusqu’au jour où elle leur fait cruellement
défaut. Alors, tout à coup, ils sont désemparés, leur foi
vacille parce qu’elle n’a pas de fondement. Ils n’ont pas
appris à faire confiance à la Parole de Dieu. Après tout,
comment pourraient-ils avoir la foi en quelque chose
dont ils ne savent presque rien, voire rien du tout ?
La foi vient, elle grandit en écoutant la Parole de
Dieu (Romains 10:17). Tout comme il n’y a pas de
construction solide sans de bonnes fondations, il n’y
a pas de foi sans la Parole, parce que la foi en Dieu
est construite sur la Parole. Donc, si votre foi [ou celle
de ceux à qui vous témoignez] n’est pas très solide, le
remède est simple : c’est la Parole de Dieu.
***
Éloquence, ou preuves ?
Dans le témoignage, nos paroles sont comme les
arguments d’une plaidoirie d’avocat; mais la Parole
de Dieu, elle, est la preuve irréfutable. Certes, nos
paroles peuvent être convaincantes et efficaces, mais
le meilleur avocat du monde ne peut gagner un procès
en vertu de sa seule éloquence.
— Shannon Shayler
***
La Bible est généralement respectée, même par les
fidèles d’autres religions ou les athées. La plupart des
gens ont un certain respect pour les livres saints, ou
du moins, ils s’intéressent à ce qu’ils enseignent. Si
vous utilisez la Bible à bon escient, elle peut ajouter
un poids considérable à vos paroles.
***
Remplissez votre cœur et votre esprit de la
Vérité de la Parole de Dieu
Plus vous absorbez la Parole, plus il vous sera
facile et naturel de la transmettre aux autres. Vous
devez l’absorber avant de pouvoir la partager avec les
autres. « De l’abondance du cœur, la bouche parle »
(Matthieu 12:34) Si vous lisez fidèlement Sa
Parole, si vous l’étudiez, si vous la mémorisez, le
Seigneur vous la remettra en mémoire au moment
opportun. (Jean 14 :26)
Il y a une chose encore plus importante que de donner
la Parole aux autres : c’est de vous en imprégner, de vous
en nourrir. Autrement, vous n’aurez jamais la force ni
l’endurance spirituelles nécessaires pour la propager.
Vous ne pourrez pas faire le travail du Maître sans la
puissance du Maître, et pour l’obtenir, vous devez passer
du temps en présence du Maître.
***
Si vous voulez vraiment voir la Parole prendre vie,
partagez-la avec les autres ! C’est en voyant d’autres
vies touchées et transformées par elle que votre foi
grandira.
On ne se rend pas bien compte de tout ce qu’on apprend
quand on se met à l’école de la Parole et qu’on essaye de
la mettre en pratique. Mais dès qu’on l’utilise pour venir
en aide aux autres — en les amenant à Jésus, Celui qui a
réponse à tout —, on mesure toute la sagesse et
l’intelligence qu’elle nous a apportées.
***
Les quatre étapes du témoignage personnel
1. Poser des questions
Ceux qui excellent dans l’art de la conversation
ont ceci en commun qu’ils savent amener leurs
interlocuteurs à s’ouvrir et à parler. Cela ne pourrait
mieux s’appliquer au témoignage. Montrez aux gens
que vous vous intéressez à eux et à ce qu’ils disent,
et faites-leur sentir qu’ils sont importants à vos yeux.
C’est la meilleure façon de leur témoigner de l’amour.
Et à moins de leur poser des questions, vous ne
pourrez pas les comprendre ni vous mettre à leur place.
D’ailleurs, vous ne saurez même pas ce dont ils ont
besoin ni comment les aider si vous ne posez aucune
question.
Interrogez-les sur leurs origines, leur travail,
leur famille, ce qu’ils aiment ou n’aiment pas, etc.
Encouragez-les à parler d’eux-mêmes. Ce n’est pas
trop difficile en général : la plupart des gens en
meurent d’envie. Autrement dit, lorsque vous leur
manifestez un intérêt personnel et un peu de
sollicitude, vous êtes devenu leur ami, et ils se
sentent en confiance.
Ne soyez pas étonné si de parfaits étrangers se mettent
à vous raconter leurs problèmes et à se confier à vous,
comme si vous étiez un ami de longue date en qui ils
ont toute confiance. Le Seigneur et Son Esprit leur
montreront que vous vous intéressez sincèrement à
eux et, de ce fait, ils s’ouvriront à vous.
2. Écouter les réponses
Savoir témoigner, c’est savoir écouter. En fait, ce
que les gens désirent le plus, c’est qu’on les écoute
et qu’on les comprenne. Cela les aidera à mieux
communiquer, à se sentir libres de s’exprimer. Et
puis, bien sûr, cela vous permettra de mieux
témoigner, parce qu’en comprenant ce qu’ils
ressentent, vous pourrez mieux vous mettre à leur
place.
Donc, soyez très attentif à leurs réponses.
Lorsque la conversation prend un tour plus profond
et que vos questions se font plus sérieuses, faites
une prière silencieuse pour demander au Seigneur
qu’Il vous aide à comprendre, non seulement leurs
paroles, mais aussi ce qu’ils ont au fond du cœur.
Demandez-Lui de vous aider à les voir comme Il les
voit, et de vous montrer comment vous y prendre
pour qu’ils soient touchés par Son amour.
Vous pouvez les encourager par de petits signes
d’approbation de la tête ou, à l’occasion, guider la
conversation par quelques paroles appropriées, mais
résistez à l’envie de renchérir sur ce qu’ils disent ou
d’utiliser leurs propos comme un tremplin qui vous
permettra de placer vos remarques. Faites bien
attention à ne pas les interrompre, laissez-les vider
leur cœur.
Écouter est l’une des choses les plus importantes qui
soit dans le témoignage, et c’est aussi l’une des plus
difficiles. N’est-il pas naturel de vouloir apporter des
réponses lorsque ces réponses vous sautent aux yeux ?
Mais gardez-vous de le faire prématurément. Peut-être
qu’ils vous raconteront toute leur vie, mais continuez
de les écouter. C’est une des meilleures façons de leur
montrer que vous les aimez.
L’écoute attentive a un autre effet bénéfique : une
fois que vous vous êtes montré réceptif à votre
interlocuteur, ce dernier sera vraisemblablement plus
réceptif à ce que vous aurez à dire. Il sera moins sur
la défensive, et plus ouvert à de nouvelles idées ou
façons de voir les choses : il sera lui-même plus
compréhensif.
3. Proposer les réponses de Dieu
Une fois que les gens ont pu se confier à vous et
que vous avez compris leurs besoins et leurs
problèmes, vous êtes en mesure de leur proposer
les réponses de Dieu — la principale étant, bien sûr,
qu’ils accueillent Jésus comme leur Sauveur, car
c’est Lui qui saura, mieux que personne, leur venir
en aide.
Dites-leur comment Il est venu à votre secours
alors que vous traversiez une épreuve similaire, ou
comment Il a secouru telle ou telle personne. Puis
montrez-leur les promesses de la Bible. C’est très
bien de pouvoir citer la Bible, mais c’est encore
mieux de leur faire lire les versets directement.
Faites en sorte que, dès le départ, leur foi s’appuie
sur la Parole. Vous vous adresserez peut-être à cent
personnes, mais chaque fois votre présentation du
salut sera légèrement différente, en fonction de leurs
origines, de leurs problèmes et de leurs besoins.
Même si vous utilisez les mêmes versets, le
Seigneur vous aidera à adapter Ses réponses
aux besoins particuliers de chacun.
4. Amenez-les à prendre une décision
Une fois que vous leur avez clairement expliqué
en quoi consiste le salut, il vous reste à les amener
à prendre une décision. Demandez-leur s’ils
aimeraient inviter Jésus dans leur cœur et leur vie,
et proposez-leur de prier une simple prière avec
vous. S’ils disent oui, vous pouvez les inviter à
faire une petite prière avec vous.
C’est là que votre foi risque d’être testée, parce
que vous ne savez pas comment ils réagiront à
votre invitation à prier, et vous ne voulez pas les
offenser. Mais si vous avez bien suivi les trois étapes
précédentes, vous devez faire confiance au Seigneur
qu’Il les a déjà touchés et qu’Il va les inspirer à
prendre la bonne décision.
Vous ne pouvez pas toujours gagner les gens à Jésus,
mais vous pouvez toujours obtenir une décision de
leur part — que ce soit un « oui » ou un « non », ou
un « plus tard peut-être », lequel, malheureusement,
équivaut souvent à un « non ».
Certains répondent « plus tard » parce qu’ils sont
embarrassés : ils ne savent pas comment prier, ou ils
sont gênés de prier devant vous. D’autres veulent un
peu plus de temps pour réfléchir.
Mais le fait est que le moment présent est
probablement le plus propice, quand vous venez
de stimuler leur foi par la Parole de Dieu et par une
bonne dose de Son amour et de Son encouragement.
Faut-il prendre le risque d’offenser quelqu’un en
lui demandant à plusieurs reprises s’il veut recevoir
Jésus ? Comment réagir s’il ne se sent pas prêt, ou
s’il veut d’abord y réfléchir ? Faut-il insister, revenir
à la charge, ou faut-il le ménager ?
Cela dépend beaucoup de son degré de réceptivité
ou de réserve, mais voilà une simple ligne de
conduite : si vous êtes sûr de le revoir ultérieurement,
utilisez la méthode lente. Mais si vous ne devez pas
vous revoir, n’abandonnez pas trop tôt.
Toutefois, si au bout de quelques essais, il n’est
toujours pas disposé à prier avec vous, assurez-vous
de lui laisser au moins un tract avec le message du
salut et la prière. Il sera peut-être prêt à recevoir Jésus
une fois seul, lorsqu’il ne sera plus sur la sellette, ou
après réflexion.
Comme dit le vieux dicton : « On ne peut pas
faire boire un cheval qui n’a pas soif » C’est
aussi vrai des humains.
On peut très bien les amener à la vérité, mais on ne
peut pas les forcer à la recevoir. Vous pouvez leur
montrer l’amour de Dieu, mais seul Son Esprit peut
les amener à prendre la bonne décision.
Au bout du compte, la décision leur appartient.
Même s’ils ne prient pas avec vous pour recevoir
Jésus, vous pouvez leur proposer de prier pour eux
avant de partir. Cela les convaincra peut-être de
votre sincérité et de l’intérêt que vous leur portez.
C’est aussi une façon de leur montrer que s’adresser
à Jésus en prière n’est pas aussi difficile que ça, et
que c’est une chose tout à fait naturelle.
Autant que possible, restez en contact avec les gens
qui se sont montrés réceptifs, même s’ils n’ont pas
reçu Jésus la première fois. Si vous convenez de les
revoir le lendemain ou la semaine suivante, ils
seront peut-être disposés à donner une chance à
Jésus — s’ils ne l’ont pas déjà fait entre-temps.
***
Foi et compréhension : combien en faut-il ?
Faut-il vraiment une grande foi pour être sauvé ? Au
risque de vous étonner : non ! Que faut-il comprendre
de Dieu et du salut ? Un minimum seulement !
Jésus disait que si l’on ne redevient pas comme de
petits enfants, on ne peut entrer dans le Royaume des
Cieux (Matthieu 18:3). Les bébés ne comprennent pas
grand-chose à la vie, à leur maman, à leur papa, à leur
naissance… Ils ne font que ressentir et recevoir l’amour
de leurs parents, voilà tout.
Les gens n’ont pas besoin de plus pour recevoir Jésus
et être sauvés : il leur suffit de ressentir [et de croire à]
l’amour de Dieu en Jésus, lorsqu’Il frappe à la porte
de leur cœur et, avec la foi d’un enfant, de Lui ouvrir
pour L’inviter à entrer.
***
Faites comme Jésus : écoutez
Apprenez de Jésus. Lorsque vous Lui remettez vos
problèmes en prière, vous coupe-t-Il la parole ?
Rarement. En général, Il reste là, disponible, toujours
prêt à écouter ce que vous avez à dire. Il se met à votre
niveau. Il écoute attentivement vos paroles, mais Il
entend également les sanglots étouffés de votre cœur.
Vous savez qu’Il comprend.
Jésus examine vos intentions, plutôt que toutes les
bêtises et le gâchis causés par vos fautes. Il ne réagit
jamais avec dureté, Il ne vous condamne pas. Il fait
toujours preuve de miséricorde et de pardon, Il garde
toujours espoir. En dépit de vos égarements, Il ne
cesse jamais de vous aimer.
Le fait d’écouter — d’écouter sincèrement — est une
façon de montrer de l’amour. Pas seulement votre
amour, mais l’amour du Seigneur pour la personne,
un amour inconditionnel, éternel, un amour accompli
dans tous les sens du terme. Puissent les autres voir en
vous l’amour de Jésus ! Si vous les écoutez comme Il
les écoute, avec l’amour qu’Il a pour eux, vous n’aurez
pas trop de mal à les gagner à Lui.
Savoir écouter est un talent que l’on peut cultiver.
Au départ, il faut avoir envie de comprendre les autres
pour mieux les aimer et les aider. Demandez à Jésus
le don de l’empathie qui vous aidera à amener vos
semblables à Son Royaume céleste.
— Keith Phillips
***
A suivre…
***

PUBG Mobile VNG: Chơi cùng lúc với bản quốc tế sẽ bị cấm tài khoản
Saturday December 08, 2018

Một game thủ PUBG Mobile VNG đã bị khóa thẳng tài khoản do chơi cùng lúc 2 phiên bản Việt Nam và quốc tế dù không sử dụng bất kì phần mềm gian lận nào. Điều này đang thật sự là một vấn đề đáng quan tâm đối với cộng đồng game thủ. Việc VNG chính thức […]

The post PUBG Mobile VNG: Chơi cùng lúc với bản quốc tế sẽ bị cấm tài khoản appeared first on Bong88ag.

Patrick :
Ces textes sont riches d’enseignements et beaucoup
peuvent s’appliquer dans notre vie de tous les jours,
que nous soyons croyants ou pas.
« Le sage apprend des autres, mais l’ignorant passe
son chemin et reste ignorant toute sa vie »
Que cela ne soit pas dit de nous !
La communication
s’apprend, l’art de dialoguer avec les autres.
***

Link sopcast Acestream trận Girona vs Rayo Vallecano (18h00 ngày 27/10)
Saturday October 27, 2018

 Thứ bảy (27/10): bóng đá TBN Dự đoán: 1-2 Kết quả: ? 18h00 ngày 27/10: Girona vs Rayo Vallecano Kết quả trận Girona vs Rayo Vallecano: ? ( Xem kết quả bóng đá – livescore ở đây) + Link sopcast trận Girona vs Rayo Vallecano: … (Bóng Đá 8 cập nhật link sopcast xem trận Girona vs Rayo Vallecano

The post Link sopcast Acestream trận Girona vs Rayo Vallecano (18h00 ngày 27/10) appeared first on W88TOP.