Le danger le plus important pour les enfants durant la nuit Halloween et autres articles.

Le danger le plus important pour les enfants durant la nuit Halloween
Des médecins ont expliqué pourquoi la fête la plus mystique et populaire dans les pays occidentaux, Halloween, menaçait véritablement la vie des enfants.
Solidement ancrée dans les traditions de la population nord-américaine et d’autres pays occidentaux, la fête d’Halloween est l’une des plus dangereuses pour la vie des enfants, estiment des chercheurs-médecins de l’Université de Colombie-Britannique, au Canada.
Selon un article publié dans la revue JAMA PEDIATRICS, les enfants sont très souvent renversés par des voitures durant la nuit Halloween.
Cela s’explique par le fait que les adultes et les adolescents fêtent Halloween tout comme les enfants, d’après les auteurs de cette étude. La célébration est souvent associée à la consommation de boissons alcoolisées, ce qui, à son tour, entraîne une hausse du nombre d’accident de la route. Comme les rues des villes nord-américaines sont remplies d’enfants, ce sont en premier lieu eux qui sont victimes des accidents survenus par la faute de conducteurs en état d’ébriété.
D’après les statistiques, au cours de la période comprise entre 1975 et 2016, le nombre de victimes d’accidents de la route augmentait de 43 % dans la nuit de 31 au 1er novembre. Les enfants se faisaient écraser de 5 à 10 fois plus souvent que les autres jours de l’année.
____________________________________________________

Phỏng vấn Faker tại All-star 2018: “Em sợ tương lai Bang sẽ nghiện cosplay như Sneaky mất”
Friday December 07, 2018

Các thể thức của Allstar 2018 đang diễn ra hết sức sôi động và hấp dẫn. Sau đây mời các bạn cùng đến với bài phỏng vấn nhanh Faker sau trận thắng Đột Kích Nhà Chính vừa rồi: MC: Mọi người thường hay nói đến All-star là phải gặp Faker, vậy còn bạn đến All-star […]

The post Phỏng vấn Faker tại All-star 2018: “Em sợ tương lai Bang sẽ nghiện cosplay như Sneaky mất” appeared first on Bong88ag.

C’est sorcier! Un réseau de neurones crée des masques terrifiants pour Halloween
Un réseau de neurones visant à concevoir des masques pour Halloween a été assemblé par un designer américain. Les masques se sont avérés être si impressionnants qu’ils ont même donné des frissons dans le dos à leur auteur…
Matt Reed, designer américain, a créé un réseau de neurones qui dessine des masques pour la fête d’Halloween, a rapporté New Scientist.
​En septembre dernier, il a téléchargé dans le réseau des milliers d’images et de masques représentant cette fête aussi drôle que «terrifiante». Ensuite, il a pris comme objectif de créer ces mêmes accessoires de manière autonome.
​Cependant le résultat obtenu lui a donné froid dans le dos.
​« Les masques sont flous et terrifiants. Votre imagination finit elle-même ces images », a-t-il affirmé.
Selon lui, certains réseaux de neurones ont toutefois leurs prototypes. Comme, par exemple, des masques qui représentent Donald Trump ou bien encore un chien qui fume.
____________________________________________________

CĐV Malaysia xếp hàng từ đêm chờ mua vé trận chung kết AFF Cup 2018
Sunday December 09, 2018

Theo công bố trên trang chủ Liên đoàn bóng đá Malaysia (FAM), 10h sáng nay (9/12) sẽ bắt đầu mở bán vé trận chung kết lượt đi AFF cup 2018 ở sân Bukit Jalil. Tuy nhiên, theo ghi nhận của PV VOV.VN, từ 17h chiều qua (8/12), các CĐV Malaysia đã ra sân Bukit Jalil […]

The post CĐV Malaysia xếp hàng từ đêm chờ mua vé trận chung kết AFF Cup 2018 appeared first on Bong88ag.

Que faut-il éviter pour Halloween, la fête de tous les dangers ?
Il faut bien l’avouer : en France, Halloween n’est ni plus ni moins qu’une fête ultra commerciale. Les rayons remplis de déguisements, de masques et de maquillage spécial Halloween ont déjà envahi tous les supermarchés. Bien entendu, nos enfants raffolent de cette fête : c’est l’occasion pour eux de s’amuser en se déguisant et en se faisant un peu peur. Cependant, quelques précautions s’imposent.
À Halloween, que vaut-il mieux éviter ?
Pour profiter Halloween sereinement et de manière responsable, mieux vaut éviter certaines choses comme par exemple le maquillage de mauvaise qualité ou encore les bonbons qui contiennent trop d’additifs…
Le maquillage qui contient des perturbateurs endocriniens
Du maquillage pour enfants, nocif pour leur santé © Fotos593
Les perturbateurs endocriniens sont partout, même dans le maquillage destiné à nos enfants. En effet, l‘association 60 millions de consommateurs avait déjà donné l’alerte en 2016 en dénonçant la nocivité de ces produits.
Entre autres, les experts de l’association avaient notamment détecté du propylparabène, un perturbateur endocrinien potentiel mais aussi de l’hydroxyanisole butylé, un antioxydant classé cancérigène possible ou encore du méthylisothiazolinone, un composé très allergisant. Le maquillage pour enfants contient aussi bien souvent du phénoxyethanol, substance dont la toxicité a pourtant déjà été largement démontrée.
Pour éviter ces substances, privilégiez les palettes aux sticks et aux crayons car ils contiennent moins de substances controversées et tournez-vous vers les produit bio. Ouvrez l’oeil et lisez toujours attentivement les étiquettes.
Le bisphénol A dans les masques
L’utilisation des masques pour enfants doit, elle aussi, être limitée car l’association 60 millions de consommateurs avait également mis en évidence il y a quelque temps, la présence de bisphénol A et de DEHP, un phtalate préoccupant dans certains produits, même si les teneurs retrouvées restaient en dessous des seuils règlementaires.
Évitez donc autant que possible l’utilisation de ce type de masque ou réduisez leur temps d’utilisation. Vous pouvez aussi très bien vous en passer en fabriquant tout simplement vous même vos propres masques avec vos enfants.
Les déguisements de mauvais goût, en matières synthétiques
Les déguisements pour Halloween ne sont pas toujours vraiment une réussite. En effet, la plupart d’entre eux sont réalisés dans des matières synthétiques et sont de mauvaise qualité.
De plus, certains sont de très mauvais goût, notamment ceux que l’on retrouve sous le thème « asile psychiatrique » dans les boutiques spécialisées. En effet, des millions de personnes vivent avec une maladie mentale : les décorations de maison ou déguisements de ce genre contribuent à leur stigmatisation, à l’idée fausse que les personnes atteintes de maladie mentale fassent peur ou soient dangereuses. Ne perpétuez donc pas ce stéréotype dangereux !
Pour vos déguisements, plutôt que de les acheter, fouillez plutôt vos placards et recyclez vos vieux vêtements.
Les bonbons qui contiennent des additifs
Autre produit phare d’Halloween, les bonbons contiennent, quant à eux, de nombreux additifs alimentaires (acidifiants, gélifiants, colorants). Un cocktail explosif que les enfants vont ingurgiter en grande quantité le soir du 31 octobre et les jours qui vont suivre.
Les associations 60 millions de consommateurs ainsi que Agir pour l’environnement ont également mis en évidence la présence de nanoparticules dans les sucreries, notamment celle de l’additif E171 ou dioxyde de titane. Si la présence de cet additif est parfois visible sur les étiquettes (ce qui n’est pas toujours le cas), la mention « nanoparticules » n’apparaît quant à elle jamais.
Or si cet additif ne présente pas de danger particulier sous sa forme microscopique, sa présence à l’état nano est beaucoup plus problématique. Soyez donc vigilant et tournez-vous plutôt vers l’achat de bonbons bio. Cependant, vous ne pouvez pas exiger de vos voisins qu’ils en fassent de même lorsque vos enfants iront sonner chez eux pour avoir des bonbons…
En ce qui concerne les chocolats, l’ironie cruelle veut que la plupart du temps les friandises dont nos enfants se régalent, proviennent du travail de près de 2 millions d’enfants d’Afrique de l’Ouest… S’il y avait qu’un produit à acheter provenant du commerce équitable pour les plus jeunes, il faudrait que ce soit le chocolat !
Les fausses toiles d’araignées, néfastes pour les oiseaux
Les fausses toiles d’araignées que l’on retrouve dans les arbres pour Halloween sont un véritable cauchemar pour les oiseaux mais aussi pour les tous petits animaux. En effet, il n’est pas rare que certains d’entre eux se retrouvent piéger dans ces toiles. Trop petits, ils n’ont bien souvent pas la force de se libérer de cette emprise.
Alors pour éviter cela, mieux vaut ne pas utiliser ce type de décoration. Et de manière générale, essayez de rester respectueux de l’environnement autant que possible, même le soir d’Halloween. Serpentins, papiers de bonbons, ballons crevés, décorations : ne laissez pas de traces de votre passage derrière vous ! Et essayez d’éviter le plastique au maximum…
____________________________________________________
Halloween, la fête de tous les dangers…
Le 31 octobre, désormais, en France, l’usage est de célébrer cette fête d’origine celte : Halloween…
Désormais, on trouve souvent dans nos supermarchés un rayon entier consacré à cette fête : citrouilles, déguisements de sorcières, masques, maquillages…
Bien sûr, les enfants se laissent facilement séduire par ces festivités, une occasion de s’amuser, d’oublier le monde ordinaire, d’entrer dans un univers fantastique.
Cette fête, comme beaucoup d’autres, devient une affaire commerciale : notre monde n’est-il pas régi par l’argent et le rendement ?
Mais, cette fête tourne au cauchemar, quand on prend conscience de la nocivité des produits qui sont proposés à la vente, des produits dangereux, à bien des égards.
Ainsi, certains maquillages contiennent des substances toxiques, notamment pour des enfants : du phénoxyéthanol, du propylparabène, un perturbateur endocrinien potentiel, de l’hydroxyanisole butylé (BHA), un antioxydant classé « cancérogène possible » par le Centre international de recherche sur le cancer.
Les bonbons vendus en la circonstance se révèlent encore plus dangereux : ingurgités par les enfants, ils contiennent de nombreux additifs, des colorants, de la gélatine de porc, de l’acide citrique et malique, des nanoparticules de dioxyde de titane.
Ces termes barbares en disent long sur la composition chimique de ces « bonbons » : méritent-ils, d’ailleurs, encore ce nom ?
Les nanoparticules, extrêmement petites, ont la particularité de franchir les barrières physiologiques, les intestins, le cerveau, les reins… de pénétrer dans l’organisme et de s’y accumuler. « Des effets toxiques sont documentés : dysfonctionnement de l’ADN, stress oxydatif, réactions inflammatoires, mort des cellules ».
Oui, décidément, on peut dire que cette fête fait peur : elle conduit à une consommation démesurée de friandises, de bonbons sucrés et bourrés de substances délétères.
On s’étonne d’en arriver là : la vente de ces produits devrait être interdite, mais le lobbying des marchands et des industriels de bonbons doit faire son œuvre maléfique.
Maléfique, c’est le mot qui convient pour ces festivités qui mettent à l’honneur des costumes terrifiants, d’un goût parfois douteux…
Quand une fête est à l’origine de risques majeurs pour des enfants, elle n’est plus une fête, mais une énorme tromperie, un leurre…
Nos sociétés vouées à la marchandisation en arrivent à vendre des produits dangereux pour la santé des enfants : c’est très grave.
Dans tous les cas, les friandises proposées dans les supermarchés comme de nombreux autres aliments, contiennent des substances qui devraient être interdites par nos législations.
Pourquoi ne le sont-elles pas, si ce n’est pour remplir les poches des industriels de l’agro-alimentaire qui prospèrent en annihilant notre bien-être et notre santé ?
Halloween est une fête célébrée essentiellement par des enfants : ceux-ci doivent être préservés et protégés des dangers que génèrent tous les produits vendus à cette occasion.
____________________________________________________

Link sopcast Acestream trận siêu kinh điển Barcelona vs Real Madrid (22h15 ngày 28/10)
Sunday October 28, 2018

 Chủ nhật (28/10): bóng đá TBN Dự đoán: 2-1 Kết quả: ? 22h15 ngày 28/10: Barcelona vs Real Madrid Kết quả trận Barcelona vs Real Madrid: ? ( Xem kết quả bóng đá – livescore ở đây) + Link sopcast trận Barcelona vs Real Madrid: sop://broker.sopcast.com:3912/173222 sop://broker.sopcast.com:3912/259955 sop://broker.sopcast.com:3912/151777 sop://broker.sopcast.com:3912/151888 sop://broker.sopcast.com:3912/259966 sop://broker.sopcast.com:3912/264740 sop://broker.sopcast.com:3912/259988 sop://broker.sopcast.com:3912/259977 (Bóng Đá 8 cập

The post Link sopcast Acestream trận siêu kinh điển Barcelona vs Real Madrid (22h15 ngày 28/10) appeared first on W88TOP.

Halloween à l’école
Nous vous écrivons ces lignes pour vous expliquer pourquoi nous n’enverrons pas nos enfants à l’école pour « fêter » Halloween.
Depuis quelques années la « fête » Halloween prend une ampleur considérable dans notre pays, et nous ne pouvons passer à côté de cette manifestation sans y jeter un regard interrogateur.
En effet, cette « fête » met à l’honneur l’horreur, tend à faire apparaître le hideux comme beau, et tend à faire passer le mal pour bien. Nous sommes fortement interpellés par ce renversement de valeurs : quelle sera la société de demain si nous inculquons à nos enfants de telles valeurs ?
N’y a-t-il pas un paradoxe entre ce que recherche notre société (et chacun d’entre nous, nous l’espérons), et ce que met en avant cette « fête » ?
Nous aspirons tous à l’amour, à la paix, à la vie, à la lumière et pourtant nous « fêtons » le noir, la mort, l’horreur!
« Mais c’est pour rire », nous dira-t-on ; mais peut-on rire du mal, de l’horreur, de la mort ? Plaisanter avec ces choses n’est-ce pas vouloir les rendre plus acceptables, donc moins mauvaises, et donc finalement les faire apparaître comme inoffensives ?
Or si nous les faisons apparaître comme inoffensives à nos enfants, quelles raisons auront-ils de ne pas les prendre comme valeurs de référence ? Avons-nous réfléchi aux conséquences de cela ?
Outre les dangers que nous venons de mentionner, cette « fête » nous paraît dangereuse par la place qu’elle donne à toutes sortes de techniques occultes telles la divination, la sorcellerie, etc.
En faisant apparaître de telles pratiques comme anodines à nos enfants, nous les préparons à s’ouvrir, par la suite, au domaine de l’occultisme, avec tout ce que cela entraîne.
Sur ce point encore, notre société nous paraît agir de façon tout à fait paradoxale: d’un côté elle fait tout ce qu’elle peut pour empêcher les sectes de proliférer, et d’un autre côté, elle prépare nos enfants à s’ouvrir plus facilement à l’influence de sectes pratiquant l’occultisme !
En effet, l’ambiance de l’occultisme est tout à fait celle que reflète cette « fête » : présence du noir, de la mort, de crânes, de sorcellerie, de divination, etc… Peut-être certains diront que de toutes les façons, il n’y a pas à craindre l’occultisme, puisque ceux qui le pratiquent sont des charlatans, et que le monde spirituel n’existe pas.
Nous sommes tout à fait d’accord sur le fait qu’il y a des charlatans ; mais en tant que chrétiens nous savons (à travers les affirmations de la Bible, mais aussi à travers les témoignages de nombreuses personnes qui ont été délivrées de l’occultisme) qu’il existe un monde spirituel mauvais avec lequel l’occultisme cherche à mettre en contact.
Et puis même ne croirait-on pas à l’existence de ce monde spirituel mauvais, les exemples que nous pouvons avoir de sectes pratiquant l’occultisme sont là pour nous montrer que de telles sectes sont dangereuses.
N’y a-t-il donc pas un grand danger à préparer nos enfants à accepter plus facilement toute cette ambiance occulte que pratiquent ces sectes ?
Quant à l’aspect commercial de cette « fête », loin de la justifier et de la faire apparaître comme anodine (« de toutes façons, c’est juste une affaire commerciale »), il nous paraît des plus alarmant, car il entre tout à fait dans la logique du : « la fin justifie les moyens » ; si pour gagner de l’argent il faut célébrer le laid, le morbide, l’occultisme, alors faisons-le.
En d’autres termes, pour un profit immédiat, on est prêt à proposer un système de valeurs dangereux à nos enfants, on est prêt à les exposer aux dangers de l’occultisme ; bref, on est prêt à leur faire risquer un avenir encore plus noir que ce qu’il pourrait être !
Agissons-nous vraiment en adultes responsables en agissant de la sorte ?
Nous sommes tout à fait conscients qu’à l’école, vous souhaitez que cette « fête » ait un caractère bon enfant, et que vous ne voulez pas faire de cette « fête » une fête maléfique, diabolique.
Néanmoins, comme nous avons essayé de l’expliquer dans les lignes précédentes, l’ambiance générale qui fait la trame de fond de cette « fête » nous paraît d’autant plus dangereuse et insidieuse qu’on la revêt d’une apparence anodine, et même ludique. C’est pourquoi nous ne souhaitons pas associer nos enfants à cette « fête ».
En écrivant ces quelques lignes, notre but n’est pas de vous accuser, mais plutôt de vous partager ce que nous avons sur le cœur, espérant par-là susciter une réflexion, et pourquoi pas, une approche différente de la « fête » Halloween l’année prochaine à l’école …
_______________________________________________

Patrick :
« Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir ! »
Ici, ce sont juste quelques articles parmi les centaines d’autres sur les « méfaits » d’Halloween !
Une chose que j’ai découvert dans ma vie c’est qu’on a beau avertir les gens, encore et encore, s’ils ont décidé d’écouter que leur propre entendement il n’y a plus grand-chose que l’on puisse faire pour les empêcher que de répéter et répéter jusqu’au ce qu’un peu de lumière perce leur raison.
C’est triste de dire cela, car on se fait passer pour des « moralistes », des « fauteurs de troubles », « des rabaisse joies ! », des « arriérés », etc. (les qualifications ne manquent pas !)
Mais les effets indésirables d’Halloween ne manquent pas ! A la surface cela semble anodin, amusant, adorable pour les enfants, mais à l’intérieur se trouve le poison, et je pèse bien mes mots ici !
Ce n’est pas étonnant que toutes sortes de malheurs s’abattent sur nos pays ; les gens courent à leur propre destruction !
Et croyez-moi, il faut du courage pour dire ce que je dis !
Il est temps de prendre toutes ces choses qui nuisent à la vérité (Halloween, le Père fouettard, le Père Noël, etc.) et s’en débarrasser une bonne fois pour toutes.
Mais c’est le choix de chacun de choisir ce qu’il veut croire !
_______________________________________________